Saint-Léonard de Noblat est situé sur la très ancienne route que suivaient les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle (Espagne) jusqu'à Rome. L'origine du mot « Romefort » est  « Romaeus Fort », c'était un lieu sûr, pour protéger les pèlerins. De nombreux forts ont été établis le long de ces voies de pèlerinage.
Avant la construction du Barrage de l'Artige au 19ème siècle, l'eau de la rivière Vienne était souvent trop élevée pour qu'on puisse la franchir. A l'époque médiévale, des chevaux et des voitures devaient parfois attendre plusieurs jours avant de pouvoir passer la rivière. Beaucoup d'entre eux ont cherché un endroit sûr pour passer la nuit. À Romefort ils étaient à l'abri des brigands et autres bandits de grands chemins qui sévissaient alors.

 

Le "Domaine de Romefort" était un ensemble de petites exploitations agricoles, de fermes et de granges. Au 17ème siècle, fut construit le Manoir.
Au total, on comptait huit bâtiments - en plus du Manoir - dont deux ont été utilisés comme habitation. Plus tard, ces maisons ont également été utilisées pour les vaches. La plupart des granges ont une architecture classique. Au milieu de l'étable se trouvait une immense porte permettant le passage de la charrue et des remorques de foin. Des deux côtés se trouvaient des greniers à foin avec des box pour les vaches.

La propriété comprend 28 hectares. Les bâtiments sont situés sur le côté est. Sur le côté nord coule La Vienne. De l'autre côté, s’étend le village médiéval de Saint-Léonard de Noblat, sur la route D7bis qui est l'ancienne voie de pèlerinage.

info@DomainedeRomefort.com

(0033) 555 36 89 17
ou
(0033) 555 36 41 60

Domaine de Romefort – 87400 St. Leonard de Noblat – Haute Vienne – France

© Domaine de Romefort 2008
Design de Martijn